Quel matériau pour votre nouveau plan de travail ?

Bien sûr, le premier critère (et pas des moindres) est avant tout esthétique. Vous allez choisir un matériau qui vous plait, qui s’intègre parfaitement aux façades de votre cuisine équipée et qui participe à créer une ambiance chaleureuse. Mais au-delà du visuel, d’autres éléments interviennent dans le choix du matériau de votre plan de travail : le prix, la robustesse et la facilité d’entretien.

Oui mais quel matériau correspond à quoi ? Et si nous passions en revue chacun d’entre eux sous le prisme de ces trois critères ?

Le plan de travail stratifié

Idéal pour les premières cuisines, le stratifié est l’un des matériaux les plus économiques. En plus, il offre de nombreuses possibilités en matière de finitions (imitation- aspect bois, grande palette de coloris…) et est facile à nettoyer. En revanche, son prix justifie aussi le fait qu’il soit parfois moins résistant que les autres matériaux (bien que son rapport qualité-prix reste excellent). La bonne nouvelle, cependant, c’est qu’il existe une alternative beaucoup plus robuste, le stratifié XTRA.

La plan de travail en Fénix et en céramique

Le Fénix est un tout nouveau matériau composé de résine acrylique de nouvelle génération. Véritable tendance de nos cuisines actuelles, il plait pour son toucher soyeux et son look ultra mat. Anti-trace, il est très résistant et s’entretient très facilement. Bref, il a tout pour plaire !

La céramique, quant à elle, est intéressante pour sa bonne résistance aux coups et rayures et son prix abordable. Elle demande néanmoins plus de nettoyage pour garder sa brillance.

Le plan de travail en pierre naturelle

Haut de gamme, ce matériau donne de l’élégance et de la noblesse à votre cuisine. Il est également très résistant aux rayures et aux chocs thermiques. En revanche, pour conserver son attrait naturel et éviter les taches, la pierre (granit, pierre bleue…) demande un entretien régulier plutôt exigeant.

Le plan de travail en quartz

Belle alternative à la pierre naturelle, le quartz est un mélange de résine et de pierre. Tout aussi résistant, il présente l’avantage d’être un peu moins cher et plus facile d’entretien. Moins poreux, un simple lavage à l’eau claire ou à l’eau savonneuse avec un chiffon doux convient parfaitement.

Le plan de travail en bois massif

Depuis le temps, on pourrait penser que le bois naturel, c’est fini. Et pourtant, il rencontre encore aujourd’hui un beau succès. Chaleureux, il convient à tous les styles, surtout celui rustique. Bien qu’il offre une belle résistance aux températures élevées, il est par contre plus compliqué à entretenir. Vous devez idéalement l’induire une à deux fois par an d’une huile protectrice et le nettoyer quotidiennement pour éviter que les crasses ne s’accumulent dans les veines du bois.

Prenez rendez-vous

Quelles épaisseur et dimensions ?

Au-delà des différents matériaux, c’est probablement la deuxième question la plus importante. Comment savoir quelles dimensions et quelle épaisseur choisir ?

L’épaisseur de votre plan de travail

  1. Tout dépend d’abord du matériau choisi. En matière d’épaisseur, par exemple, celle standard se situe généralement entre 28 et 38 mm. Le plan de cuisine fin a néanmoins de plus en plus de succès. La seule chose à savoir, c’est que tous les matériaux ne s’y prêtent pas. Pour un effet « slim », en effet, il vaut mieux se diriger vers le quartz composite, qui permet déjà une épaisseur de 12-13 mm.
  2. Ça dépend également de votre plaque de cuisson et de votre évier. Si vous souhaitez les encastrer, il faut alors privilégier un plan de travail plus épais de 38 mm.

 

Les dimensions de votre plan de cuisine

Bien sûr, chez èggo, nous vous proposons des plans de travail sur mesure. Il existe néanmoins certains standards intéressants à connaître pour un confort optimal :

  • En matière de hauteur, la tendance est à 85-90 cm. Le but, bien sûr, c’est de n’être ni trop haut, ni trop bas pour que vous n’ayez pas à vous courber ou vous étirer.
  • En matière de profondeur, la dimension standard est de 60-65 cm. Mais tout dépend aussi de vos meubles de cuisine hauts. Si ces derniers sont imposants, la profondeur de votre plan de travail devra elle aussi être plus importante. Vous risquez autrement de vous cogner la tête contre vos armoires lorsque vous épluchez vos légumes.

 

À la recherche de votre nouvelle cuisine ?

Trouver votre showroom Trouver votre showroom
Publié le 14.10.2020
Plus d’informations

Envie d'en savoir plus sur èggo ?

Découvrez notre savoir-faire